5 nouvelles banques pour les freelances

Nouvelles technologies, nouveaux travailleurs, nouveaux besoins, nouvelles banques ! Aujourd’hui, Amédée vous invite à découvrir 5 services bancaires innovants pour vous aider à piloter vos finances de freelance.

N26

Arrivée en France, il y a à peine 8 mois, N26 totalise déjà 100.000 clients dans l’hexagone pour un total de  500.000 à travers l’Europe. La banque berlinoise, pure player fintech qui compte parmi ses actionnaires Valar Ventures, le fond de Peter Thiel, fondateur de PayPal, a su conquérir son public grâce à une expérience utilisateur exceptionnelle et un onboarding ultra simple. Il vous faut 8 minutes montre en main pour ouvrir votre compte depuis votre smartphone… Cette banque 100% mobile nous promet une nouvelle expérience de la banque, et tient sa promesse.

L’intérêt de N26 réside aussi dans sa capacité à créer des ponts avec d’autres services bancaires et financiers comme, par exemple, TransferWise, Stripe et MoneyBeam. Ces partenariats viennent enrichir l’offre que nous propose N26. N26 standard qui est gratuit (sous conditions d’une utilisation minimum de 9 transactions par trimestre, 2,90€ / mois sinon) et N26 Black qui coûte 5,90€ / mois et dont la principale différence demeure dans les avantages d’une carte bancaire offrant plus de services (assurance, assistance, etc.). N26 Business existe aussi, à ce stade cette offre est très proche de l’offre N26 standard, pour l’instant, chez les professionnels, N26 n’est utilisable que par les auto-entrepreneurs (qui n’ont pas d’obligation d’avoir un véritable compte pro) mais cela devrait évoluer rapidement.

Si vous opérez en EURL ou en SASU, c’est sans doute vers Qonto qu’il faudra vous tourner. Cette startup française qui vient de boucler une levée de 10 millions d’euros (avec notamment Valar Venture du très présent Peter) est taillée sur-mesure pour les indépendants et les petites boîtes. Comme dans le cas de N26, on retrouve un onboarding à distance ultra rapide et une expérience utilisateur bien au-dessus de ce que les banques “traditionnelles” ont pu nous infliger pendant tant d’années. Pour 9€ par mois, vous avez accès à une batterie de fonctionnalités vraiment utiles et très simples à prendre en main.

Encore une startup FinTech française qui propose ses services aux freelances et indépendants. Shine, qui a récemment levé 2,8 millions d’euros auprès d’investisseurs-entrepreneurs chevronnés (Marie Ekeland, Xavier Niel, Franck Le Ouay, Olivier Mathiot, Francis Nappez…), se présente comme le co-pilote des freelances : en plus d’un compte courant nouvelle génération, Shine vous aide à gérer vos factures, notes de frais, contrats, e-signatures, suivi clients, comptabilité, rappel des échéances… Et des experts sont dispos pour répondre à vos questions sur un chat dédié ! On ne connaît pas encore le prix de ce service, actuellement en bêta privée, qui, s’il tient ses promesses, pourrait bien devenir l’outil ultime du freelance.

Linxo n’est pas une banque à proprement parler, mais plutôt un hub financier permettant de piloter tous ses comptes (perso et pro) depuis une plateforme unique. Toutes vos vies financières en une seule application. L’application de cette startup d’Aix en Provence qui vient de lever 20 millions d’euros (la plus importante levée pour une Fintech française depuis deux ans) vous permet de visualiser tous vos comptes en un seul lieu, de classer automatiquement vos recettes et dépenses par catégorie (salaire, loyer, transport, supermarché, voyage…), d’anticiper votre trésorerie, de gérer votre épargne… Et tout ça gratuitement !

Avec 320 banques françaises accessibles et presque 1,5 millions d’utilisateurs Linxo est en train de se tailler une part de lion dans le paysage FinTech français. Linxo Premium qui offre des fonctionnalités encore plus poussées est accessible pour 29,99€ par an ou 3,49 € par mois si vous choisissez de vous abonner mensuellement. À noter que Lixo développe aussi sa solution en marque blanche pour des banques, assurances et mutuelles. C’est avec Linxo que Maif a développé Nestor, son service de pilotage des finances personnelles et familiales.  L’entrée en vigueur en janvier prochain de la directive européenne DSP2, qui obligera les banques à partager certaines de leurs données avec leurs concurrents devrait donner un élan supplémentaire à une société comme Linxo.

Comme Linxo, Bankin’ est un agrégateur / outils de pilotage de vos finances. On retrouve les sous-catégories personnalisables, des outils pour gérer sa trésorerie prévisionnelle, et ses notes de frais. Vous avez même un coach financier à votre disposition ! L’expérience utilisateur, est au rendez-vous, on a presque hâte de faire ses comptes…

Bankin’ compte aujourd’hui 1,8 million d’utilisateurs dans toute l’Europe, l’application est gratuite sauf si vous choisissez la formule Plus (2,49€ / mois) ou Professionnel (8,33€ /mois). Plutôt orientée particulier, cette application a la particularité d’être développée par une startup indépendante des grandes banques, une indépendance qui a ses vertus…

Photo de couverture : Jeremy Paige on Unsplash
Photo #2 : Olu Eletu on Unsplash

Amédée
Génie indépendant

Génie indépendant depuis des siècles, je partage aujourd’hui mes aventures avec vous, indépendants de tout poil et de tous horizons. Actu, bons plans, témoignages ou libres palabres, je vous apporte les meilleures infos pour que vous puissiez profiter au mieux de votre indépendance.

COMMENTAIRES

DANS LA MÊME CATÉGORIE

Ca devrait vous intéresser

Amédée fait ses comptes
01/10/2017Édito

Amédée fait ses comptes

CSG, CRDS, TVA, IS, RSI, URSSAF, CIPAV, ACCRE, ARE… Amédée, qui avait toujours eu peur des acronymes, était servi. Lorsqu’il était encore salarié, des dompteurs...

freelance
28/09/2017Tips & Tools

Avant de vous lancer en freelance…

La deuxième session du MOOC Devenir Freelance débute le 16 octobre prochain. Dans cette formation, vous découvrirez tout ce qu’il faut savoir pour créer le job de...

Retrouve Amédée sur

Like Amédée

Abonnement

Qui est Amédée ?

Amédée fait ses comptes • OCTOBRE

Avec le soutien bienveillant de