Amédée trouve son crew

Février 2018

Amédée avait choisi de se lancer en freelance pour être libre et il s’était retrouvé seul. Il aurait dû y penser et pourtant il ne l’avait pas vu venir. Un vieux jogging distendu avait remplacé le costume d’autrefois, les horaires de travail s’étaient eux aussi distendus et les pauses-café se faisaient désormais en solitaire. Tout ça commençait à lui taper sérieusement sur le système. Décidément, cette liberté se payait cher !

À l’ancienne

Amédée se souvint que les anciens eux-mêmes s’était organisés. Guildes, corporations, compagnons, ces indépendants d’avant internet s’étaient unis pour être plus efficaces, mieux protégés et mieux représentés. Aujourd’hui comme hier, Ici comme ailleurs, l’échange créait les conditions de la vie sociale, Amédée ne pouvait rester isolé plus longtemps.

Par bonheur, un soir qu’il déambulait sur internet, Amédée était tombé sur un blog qui semblait avoir été fait pour lui. Ce blog regorgeait de conseils pour les freelances et les palabres qu’il y trouva lui allèrent droit au cœur. C’est ainsi qu’Amédée découvrit qu’il existait des solutions à son problème. Les freelances commençaient à s’organiser…

Indépendants et unis

Happy Dev, rassemblait déjà 200 freelances, le collectif était présent en 3 villes du royaume. Ses membres travaillaient ensemble sur des missions qu’ils n’auraient pu obtenir seuls, les vétérans formaient les nouveaux et tous se retrouvaient une fois par mois à la taverne pour de joyeuses libations.

De l’autre côté du monde, aussi, on s’activait. Enspiral, un collectif de freelances des antipodes, répandait la bonne parole jusqu’à chez nous. Il fallait non seulement que les freelances s’épanouissent, mais aussi qu’ils s’attellent ensemble aux grands défis de notre temps. Au sein du collectif, des startups voyaient le jour, l’une d’elle Loomio avait développé un outil formidable permettant aux collectifs de prendre des décisions simplement et rapidement. Au sein d’Enspiral, chaque freelance devait veiller sur un autre membre, formant une grande chaîne de bienveillance et de solidarité.

D’autres travailleurs indépendants avaient carrément décidé de former une seule et même entreprise. Ils étaient 800 membres, salariés de Coopaname. Grâce à la coopérative, ils jouissaient des mêmes avantages que les salariés traditionnels et ils n’avaient plus à se soucier de la paperasse et des tracasseries administratives.

Groupes locaux, collectifs métiers, réseaux d’affaires, coopératives ou syndicats, en février, Amédée revient sur la question passionnante du collectif chez les freelances.

Antoine van den Broek
Rédacteur en chef d’Amédée

Indépendant, frère-fondateur de Mutinerie, penseur, acteur et témoin des nouvelles formes de travail, passionné par le développement de communautés, j’aime faire des rencontres et raconter des histoires, deux activités auxquelles je peux me livrer par la grâce d’Amédée

COMMENTAIRES

LES ÉDITOS D’AMÉDÉE

Amédée se protège

avril 2018

En plusieurs siècles de vie en freelance, Amédée en avait vu des vertes et des pas mûres. Cette vie de freelance était décidément sans pitié, la...

Amédée et l’entreprise

mars 2018

L’entreprise, Amédée la connaît. Il l’a connue comme salarié à la grande époque de la Genius Corp, il la fréquente aujourd’hui au gré de ses...

Amédée trouve son crew

février 2018

Amédée avait choisi de se lancer en freelance pour être libre et il s’était retrouvé seul. Un vieux jogging distendu avait remplacé le costume...

Amédée fait le grand saut

janvier 2018

Harcèlement moral, ambiance carcérale, espèce de connard qui s'habille super mal… Amédée n’en pouvait plus, c’était le lundi matin de trop, il...

Amédée met le pied dans la porte

novembre 2017

Il y avait un truc qui clochait, il était temps qu’Amédée se remette sérieusement en question ! Il devait se rendre à l’évidence, il ne savait...

Amédée fait ses comptes

octobre 2017

CSG, CRDS, TVA, IS, RSI, URSSAF, CIPAV, ACCRE, ARE… Amédée, qui avait toujours eu peur des acronymes, était servi. Lorsqu’il était encore...

La rentrée d’Amédée

septembre 2017

Les journées qui raccourcissent, le bronzage qui fout le camp et bientôt les feuilles mortes glissantes sous nos pieds, pas de doute, c’est la...

Amédée enfin zen

août 2017

Les mois qui avaient suivi sa tonitruante démission de la Genius Corp, Amédée les avait passés comme sur un nuage. Il était enfin libre ! Mais il...

Les vacances de monsieur Amédée

juillet 2017

Ça y est, on est en juillet… Les grandes vacances arrivent ! Le grand lâché de salariés peut commencer. Les routes du royaume se rempliront...

Amédée prend la clef des champs

juin 2017

Amédée n’en pouvait plus. Les métros bondés, les embouteillages quotidiens, les contraventions pour stationnement courageux, les loyers...

Amédée & friends

mai 2017

Après avoir quitté son emploi, Amédée s’était retrouvé bien seul. Il travaillait seul, mangeait seul et dormait souvent seul. Les années...

L’apparition d’Amédée

avril 2017

Un beau jour, ou peut être une nuit, alors que je peinais à coucher mes idées fatiguées sur mon pauvre clavier, je me souvint d’Aladin, de sa...