Avant de vous lancer en freelance…

La deuxième session du MOOC Devenir Freelance débute le 16 octobre prochain. Dans cette formation, vous découvrirez tout ce qu’il faut savoir pour créer le job de vos rêves. Mais avant de vous lancer dans cette formidable aventure, voici quelques conseils pour faciliter le décollage.

Détrompez-vous

L’image du travailleur indépendant à beaucoup changé ces dernières années. Aujourd’hui, être freelance, c’est devenu cool. Pourtant, la liberté du travail indépendant vient avec son lot de responsabilités, que tout le monde n’a pas forcément envie de gérer. D’un côté, être payé pour faire quelque chose que l’on aime sans avoir à rendre de compte, est une idée plutôt séduisante. De l’autre, choisir son statut, définir son offre et trouver des clients peuvent être source d’appréhension et de stress. Il s’agit d’une question de tempérament, mais aussi de timing. Certaines circonstances permettent – voir encouragent – la prise de risque, d’autres nous invitent à une certaine retenue. Il s’agit donc de ne pas manquer les fenêtres de tirs !

Faites des provisions

Se lancer à son compte, c’est s’apprêter à faire face à de nombreuses incertitudes, notamment financières. Ceci est d’autant plus vrai dans les premiers mois de votre activité. Il est clairement préférable d’avoir 6 mois de trésorerie devant vous au moment ou vous vous lancer. Tout simplement, parceque 6 mois, c’est généralement le temps qu’il vous faut pour aller chercher, produire et encaisser une nouvelle mission.

Entourez-vous

Lorsqu’on est son propre patron, il n’y a pas de manager pour vous dire quand et comment réaliser vos missions. Le travailleur indépendant doit donc faire preuve d’une grande capacité d’autonomie et d’organisation. Toutefois, être autonome ne veut pas dire être seul. Pour un freelance, il est crucial de savoir s’entourer. Dans le MOOC Devenir Freelance, je vous encourage à créer un réseau solide, à rejoindre des espaces de coworking et à trouver votre mentor.

Formez-vous

Travailler à son compte demande d’acquérir des compétences variées. Dans les premiers temps de votre activité, vous n’aurez pas de responsable communication pour faire votre publicité, pas d’informaticien pour créer votre site internet et pas de comptable pour déclarer vos revenus. Vous devrez réaliser l’ensemble de ces tâches vous-même. Vous prendrez conscience de vos propres faiblesses, et devrez vous former pour parvenir à les dépasser. Heureusement, même en freelance, il est possible de faire financer sa formation !

Prenez du recul

Dans votre activité de freelance, vous serez confronté directement à vos clients et à leur jugement. Dans ce type de relation, mieux vaut avoir le sens de la diplomatie et savoir prendre du recul. Gardez bien en tête que n’est pas vous que vous vendez, mais une offre.

La deuxième session du MOOC Devenir Freelance démarre le 16 octobre. Au programme : apprendre à définir son offre, ses prix, trouver ses premiers clients, choisir son statut… et plein d’autres surprises. Rejoignez le mouvement, l’inscription est entièrement gratuite.

Nicolas Tregan
Créateur du MOOC Devenir Freelance

Freelance depuis 3 ans, je m’intéresse de près aux nouveaux usages qui façonnent le futur du travail.

COMMENTAIRES

DANS LA MÊME CATÉGORIE

Ca devrait vous intéresser

Décembre 17 - Amédée à la retraite
03/12/2017Édito

Amédée à la retraite – ou presque…

Après des siècles de bons et loyaux services, Amédée était arrivé à l’âge légal de la retraite. Il avait cotisé ses 7310 trimestres et pouvait maintenant se...

carrière freelance
03/12/2017Palabres

Freelance, fière carrière

Dans le monde du travail contemporain, instable et changeant, faire carrière n’est plus vraiment à la mode. Le freelance incarne à merveille ce changement, autour...

Retrouve Amédée sur

Like Amédée

Abonnement

Qui est Amédée ?

Amédée à la retraite – ou presque • DÉCEMBRE

Avec le soutien bienveillant de