Être freelance à Marseille

Marseille ! Tout un programme. Le soleil, la mer, les cigales, l’OM… et les freelances. Eh oui, ils sont de plus en plus nombreux à céder aux sirènes de la cité phocéenne. Leur première motivation, la qualité de vie : pouvoir profiter de tous les agréments d’une ville à dimension internationale, de son littoral et de son arrière-pays, le tout sans se ruiner. En témoigne la multiplication des espaces de coworking, cafés wifi et autres tiers-lieux qui accueillent ces freelances, marseillais d’adoption ou de toujours.

Les repères des freelances

Pionnier du coworking à Marseille, et en France, idéalement situé rue du Paradis, Group’Union rassemble une communauté d’entrepreneurs, freelances et télétravailleurs dans une ambiance chaleureuse et familiale. Il est possible de venir y travailler à la journée, ponctuellement, ou quotidiennement. On peut y prendre un poste nomade ou dédié. Entreprenariat, action commerciale, marketing web, levée de fond, crypto monnaies, Beach Volley, Group’Union propose et accueille de nombreux événements pour vous aider à rester à la pointe et pour favoriser les rencontres. Un espace de coworking dans la plus pure tradition.

Espace de coworking, salles de réunion, atelier bois, atelier métal, textile, cuir, bijou, studio photo, espace de stockage, Make it Marseilles est un véritable concentré d’innovation. Résolument interdisciplinaire, c’est un lieux ouvert accueillant à la fois le grand public et des équipes corporates en mal de créativité. Les freelances y partagent bureaux et compétences. Professionnels de l’image, designers, architectes, artisans, les profils sont variés. Un espace précieux pour les créatifs indépendants de la ville.

Vous cherchez un café sympa pour poser votre laptop quelques heures ? Green Bear Coffee devrait vous plaire. Déco rétro, petits recoins tranquilles, cuisine bio, locale, végétarienne, de saison et… rapide, la franchise marseillaise propose aujourd’hui trois adresses (Canebière, Opéra et Préfecture). Jeunes et cosmopolites, ouverts entre 11h et 18h ces cafés sont des oasis idéales pour les freelances nomades soucieux de leur alimentation. Une saine alternative au plat de pâtes en solo dans votre appartement !

Rencontre avec Mathilde, freelance à Marseille

Bonjour Mathilde, peux-tu te présenter en quelques mots ?

Je m’appelle donc Mathilde, j’ai 33 ans, je suis freelance depuis quatre ans et Marseillaise depuis deux ans. Avant de poser mes valises ici, j’ai vécu en Normandie dont je suis originaire, à Lille une dizaine d’années, à Paris et à Hong Kong. Je suis une spécialiste des ressources humaines, j’ai notamment travaillé comme chasseuse de têtes et Responsable RH d’un groupe d’agences digitales avant de devenir coach spécialisée dans la reconversion professionnelle. La méthode Bilan de Sens© que j’ai créée part du sens que l’on veut donner à sa vie pour trouver l’activité professionnelle qui correspond réellement à sa vocation.

Pourquoi avoir choisi Marseille ? Qu’est-ce qui te plaît le plus dans la vie à Marseille ? Quelles sont les difficultés majeures ?

Je suis attirée par cette région depuis toujours. La mer, le soleil, la Provence, l’art de vivre et aussi les gens. Une occasion de s’y installer s’est présentée et j’ai sauté dessus. Je m’y suis tout de suite sentie bien. Je trouve que le contact y est plus facile, on te fait confiance plus rapidement, on s’entraide, les rapports sont plus spontanés. J’avais entendu avant d’arriver beaucoup de clichés négatifs et je ne les ai pas écoutés. Depuis que je suis à Marseille, je n’ai quasiment jamais passé un weekend sans être invitée. En plus de cela, la ville compte pas mal de startups en pointe sur les questions environnementales notamment sur ce qui touche à la protection de la mer, c’est très encourageant. En terme de difficulté, pas grand-chose à déclarer si ce n’est que je dois toujours m’organiser pour me rendre régulièrement à Paris, pour voir mes clients, mes amis, ma famille… et c’est parfois un peu sport de réussir à tout caler dans l’agenda !

Où trouves-tu tes clients ? Sont-ils de la région ?

Un tiers de la région, essentiellement Marseille, Aix-en-Provence, Avignon et Nice. Un autre tiers se trouve à Paris. Le dernier tiers vient d’un peu partout en France et à l’étranger. Je suis contente de voir que mon activité a rapidement pris ici, il y a clairement un besoin.

Quels conseils donnerais-tu à un freelance qui se lance à Marseille ?

Un conseil finalement assez basique : ne pas rester isolé, rejoindre un espace de coworking, participer à des événements. Lorsque je suis arrivée à Marseille, je me suis mise à liker les pages des espaces de coworking de la ville pour être tenue au courant de ce qu’il s’y passait. Il y a tout ce qu’il faut ici pour faire des rencontres ! J’ai aussi participé aux soirées du Greco. Et en rejoignant Group’Union, j’ai intégré une véritable communauté, c’est un espace familial où tout le monde se connaît. Marseille compte beaucoup de Marseillais d’adoption qui sont naturellement poussés à aller vers les autres et les Marseillais d’origine sont accueillants quand on cherche à connaître leur ville. Je conseille aussi de rejoindre une association locale, sportive ou tournée vers les autres, qui reste l’un des meilleurs moyens de faire des rencontres et de s’intégrer.

Amédée
Génie indépendant

Génie indépendant depuis des siècles, je partage aujourd’hui mes aventures avec vous, indépendants de tout poil et de tous horizons. Actu, bons plans, témoignages ou libres palabres, je vous apporte les meilleures infos pour que vous puissiez profiter au mieux de votre indépendance.

COMMENTAIRES

DANS LA MÊME CATÉGORIE

Ca devrait vous intéresser

villes freelances
08/07/2018Édito

Le tour de France d’Amédée

En juillet, Amédée vous emmène sur les routes de France pour découvrir ces villes où il fait bon être freelances....

freelance Lyon
07/07/2018Tips & Tools

Être freelance à Lyon

Au-delà de son titre de capitale mondiale de la gastronomie, Lyon est une ville qui regorge de surprises : un patrimoine architectural d’une grande richesse, une...

freelance Rennes
07/07/2018Tips & Tools

Être freelance à Rennes

Selon le dernier classement du magazine L’Express, Rennes serait la ville où l’on vit le mieux en France. Parmi les points forts : la qualité des services médicaux,...

Retrouve Amédée sur

Like Amédée

Abonnement

Qui est Amédée ?

Le tour de France d’Amédée • JUILLET

Avec le soutien bienveillant de