Être freelance à Rennes

Selon le dernier classement du magazine L’Express, Rennes serait la ville où l’on vit le mieux en France. Parmi les points forts : la qualité des services médicaux, l’université, le sentiment de sécurité, mais aussi les nombreux parcs et espaces verts et l’ambiance chaleureuse qui y règne. Le taux de chômage du bassin rennais (7,1 %) est inférieur de 2 points à la moyenne nationale et le prix du mètre carré reste abordable (2 650 euros). Autant de qualités qui incitent de plus en plus d’indépendants à poser leurs valises à Rennes. Pour se rendre dans leurs espaces de coworking, les freelances rennais pourront utiliser l’important réseau de bus, les 900 vélos en libre-service ou bien emprunter l’unique ligne de métro de la ville.

600 000 euros : c’est la somme qui a été investie pour concevoir cet espace où les indépendants se sentent comme dans un appartement. Les locaux n’ont désormais plus rien à voir avec ceux qu’occupait auparavant un huissier de justice… Le Loft est ouvert 24h/24, il offre un espace de coworking, des salles de réunion et une possibilité de privatisation. L’ambiance, ludique et colorée, pourrait bien faire pâlir d’envie les entreprises les plus cool de la Silicon Valley : un toboggan mène à une salle de sieste (pour augmenter sa productivité après le déjeuner) et à une salle de douches.

Aménagé au cœur du Château de la Vallée, à 10 minutes au nord de Rennes, cet espace de coworking est ouvert 24h/24 et 7j/7. Un lieu où officiait le quotidien régional L’Ouest-Éclair de 1941 jusqu’à sa dernière parution en 1944. Pour 200 à 250 euros par mois, on peut travailler dans un espace partagé tout en profitant d’une vue sur les deux hectares du domaine.

Situé sur les bords de la Vilaine, cet ancien lavoir a été transformé en espace de coworking, salle de séminaire, sans oublier l’espace café. Le Lavoir se trouve à deux pas du quartier historique et de la gare de Rennes. Chant, dessin, yoga, gymnastique et même cours de confiance en soi sont inscrits au programme des activités.

Rencontre avec Audrey, freelance à Rennes

Audrey, peux-tu nous dire quelques mots sur ton parcours ?

Je suis journaliste indépendante et auteur de documentaires. À côté de ces deux activités, j’anime des ateliers d’écriture. Originaire de Nantes, je me suis installée à Rennes il y a quinze ans après avoir vécu à Antibes, Dijon, Nice, Roubaix et Paris où j’ai fait mes études. Je suis freelance depuis treize ans.

Pourquoi avoir choisi Rennes ? Qu’est-ce qui te plaît le plus dans la vie à Rennes ? Quelles sont les difficultés majeures ?

J’ai débarqué à Rennes car mon conjoint y vivait et j’ai rapidement pris goût à ce confort de vie. On y mange bien, on s’y loge facilement, l’offre culturelle est d’une richesse étonnante, la nature est toute proche, la mer n’est jamais loin, je peux me déplacer à vélo… Et puis, il existe ici un sens du collectif particulièrement développé ce qui est important pour moi. Maintenant qu’il y a une ligne TGV, je peux me rendre à Paris en seulement une heure vingt ce qui est bien pratique dans mon cas puisque je dois me rendre dans la capitale une à deux fois par mois pour des reportages ou des réunions.

Lorsque je suis arrivée à Rennes, je n’étais pas encore freelance, vivre à Rennes m’a forcée à réorganiser ma vie professionnelle. Lorsque tu t’éloignes de Paris, tu t’éloignes aussi du centre des rédactions, cela m’a incité à me mettre à mon compte et à m’orienter vers la presse magazine, le reportage et le documentaire. Puisqu’il faut trouver un point négatif, je dirais que l’aéroport de Rennes étant assez limité, je dois généralement passer par Paris pour tout mes déplacement à l’étranger. Mais cela reste tout à fait supportable…

Où trouves-tu tes clients ? Sont-ils de la région ?

Je travaille beaucoup pour Ouest-France. Pour mes livres, j’ai un éditeur à Rennes et l’autre à Toulouse. Le fait d’être ici m’a forcément amenée à traiter certains sujets plus que d’autres, mais cela a toujours été en cohérence avec mes envies.

Quels conseils donnerais-tu à un freelance qui se lance à Rennes ?

De prendre part à la vie des nombreux collectifs qui existent ici. Les apéros pigistes organisés par le club de la presse, les summercamps du Shift, le café archi, le réseau Femmes de Bretagne… Rennes est une ville ouverte, profitez-en !

Amédée
Génie indépendant

Génie indépendant depuis des siècles, je partage aujourd’hui mes aventures avec vous, indépendants de tout poil et de tous horizons. Actu, bons plans, témoignages ou libres palabres, je vous apporte les meilleures infos pour que vous puissiez profiter au mieux de votre indépendance.

 

COMMENTAIRES

DANS LA MÊME CATÉGORIE

Ca devrait vous intéresser

représentation des freelances
12/09/2018Actualité

Une voix pour les freelances

Hind Elidrissi, fondatrice de Wemind, récemment nommée au Conseil National du Numérique, nous parle des freelances, de leurs droits, et du devoir qu’ils ont...

plateformes pour freelances
04/09/2018Édito

Édito – Amédée et la plateforme

Ces dernières années, un phénomène nouveau était venu chambouler le quotidien d’Amédée et celui des nombreux travailleurs indépendants du royaume. Une bête étrange...

Retrouve Amédée sur

Like Amédée

Abonnement

Qui est Amédée ?

Amédée et la plateforme • SEPTEMBRE

Avec le soutien bienveillant de