Freelance : Comment développer ton activité avec Twitter ?10 minutes de lecture

Pourquoi Twitter peut vous aider à développer votre activité de freelance ? Comment bien s’en servir ? Quels résultats en attendre ?

Twitter est un levier pour ton activité de Freelance

Twitter, c’est 335 millions d’utilisateurs actifs chaque mois dans le monde. En France, une majorité d’utilisateurs ont entre 25 et 44 ans (51%), une majorité d’utilisateurs a fait des études supérieures (59%), une majorité utilise son mobile pour accéder à Twitter (75%). Bref, il y a fort à parier que vos clients ou vos confrères y sont.

A quoi peut bien servir Twitter ? Ce réseau social a souvent une image de lieu de débats hostiles, où des anonymes déversent leur haine ou parlent de la dernière télé-réalité.

On est bien loin de la réalité. Twitter est effectivement un espace d’échange, mais chaque thématique y a sa place et c’est surtout le réseau social de la liberté d’expression car sur Twitter : tout est public (ou presque).

Pour un Freelance, Twitter, c’est l’opportunité de travailler sa e-réputation, effectuer une veille efficace et trouver de nouvelles missions ou des partenariats.

Quelle stratégie adopter sur Twitter ?

Le plus important sur Twitter est de .. tweeter ! C’est à dire poster des messages courts sur Twitter. Inutile de raconter sa vie, ici n’est pas le but. Même si Twitter est l’occasion d’adopter une communication plus personnelle, plus engagée et plus authentique, il s’agit de partager des informations professionnelles.

En effet, Twitter va devenir votre vitrine, vous devez vous positionner comme un expert de votre domaine.

Première étape, se créer un compte, c’est gratuit. Ensuite, une photo de profil, de vous si possible et une bio. La Bio doit être courte et contenir des Hashtags (#) en rapport avec votre activité.

Ainsi, vous serez identifiable. Vous pouvez également renseigner le lien de votre site ou de votre portfolio.

Partager

Vous testez un outil ? Partagez votre avis sur Twitter. Vous venez de faire une formation ? Partagez votre ressenti sur Twitter. Vous venez d’assister à une conférence ou à un salon ? Partagez une photo sur Twitter. Vous venez de lire un article dans votre domaine intéressant ? Partagez le lien sur Twitter.

Très important, chaque tweet doit être accompagné d’un ou plusieurs hashtag. C’est ce qui permet d’être plus visible, car vos tweets ne seront plus visible que par vos followers, mais également par ceux qui recherchent ce terme sur Twitter.

Par exemple, si j’utilise le hashtag #marketing, tous ceux qui feront une recherche sur Twitter avec le mot clé “Marketing” pourront voir mon tweet.

Sur Twitter, la durée de vie de chaque tweet est d’environ 4h, donc très courte. La bonne stratégie est donc de publier régulièrement si l’on souhaite gagner en visibilité.

Communauté

Suivez également des comptes qui vous intéressent : médias, influenceurs, blogueurs, marques, éditeur, outils, etc. Cela vous permettra de profiter de leurs propres partages et donc d’effectuer une veille, de rester informer des dernières actualités de votre secteur.

Surtout, si vous partagez vous même des contenus dans votre domaine d’expertise : ces personnes vous suivront très probablement en retour, on appelle ça le follow-back.

Pour trouver les personnes influentes à suivre, il vous suffit d’utiliser le moteur de recherche du réseau social en renseignant un mot clé puis de filtrer sur les “Personnes” :

Twitter vous offre alors une liste des comptes parlant de ce sujet, soit dans des tweets, soit dans leurs bios.

A quels résultats s’attendre ? Gagner en notoriété et en autorité dans votre domaine. Vos prospects verront votre compte Twitter quand ils se renseigneront sur vous (sur Google par exemple), ils verront alors un expert, quelqu’un d’actif et de moderne.

Il y a une fonctionnalité DM (Direct Message) sur Twitter, vous recevrez parfois des messages privés de potentiels partenaires ou prospects.

Personnellement, Twitter peut m’amener jusqu’à 50 visiteurs très qualifiés par mois sur mon site internet, pour 0€ d’investissement.

En terme de visibilité, sur les 28 derniers jours, j’ai obtenir plus de 17.000 impressions :

J’effectue toute ma veille SEO sur Twitter, c’est mon canal d’information n°1. J’ai notamment eu la chance de pouvoir échanger avec pas mal de confrères sur Twitter et donc d’avoir quelques tips assez secrets de leur part.

Finalement, quelques minutes par semaine suffisent pour gagner en visibilité sur Twitter. Il suffit d’inclure Twitter dans son agenda ou simplement y aller durant ses temps morts : dans les transports, dans la salle d’attente, à la caisse du supermarché, au repas du dimanche …

Avec Twitter, il est possible d’aller plus loin.

Quelques outils pour Growth Hacker ton Twitter

Il est possible d’aller beaucoup plus loin avec Twitter. Il s’agit de Growth Hacking. Cela nécessite du temps au départ, mais une fois bien configuré, Twitter peut vous permettre d’atteindre plus de personnes, de gagner plus rapidement en influence et surtout d’automatiser certaines tâches.

Il est préférable de ne pas démarrer directement avec ces techniques si son compte Twitter est vierge, 4 à 6 mois d’activité sont nécessaires, il est alors temps d’accélérer.

Automatiser les Follow et et les DM avec Twack.it

Twack.it est un outil gratuit proposant une offre payante. La version gratuite suffit largement. Twack.it va vous permettre :

  • de suivre automatiquement d’autres utilisateurs Twitter ;
  • d’envoyer un message à tous ceux qui vous suivent.

Pour le suivi / follow automatique, il s’agit de configurer l’outil en précisant si vous souhaitez suivre automatiquement les followers d’un compte influent ou bien rechercher dans la Bio des utilisateurs un hashtag spécifique.

Par exemple, je propose à mes clients de les accompagner dans leurs stratégies Inbound, je peux donc configurer un follow automatique sur le hashtag #Inbound pour follow d’autres personnes qui s’intéressent à l’Inbound Marketing :

Twack.it va alors automatiquement follow et un-follow ceux qui ne follow-back pas en retour. Le but étant de ne pas avoir un ratio d’abonnement / abonnés trop déséquilibré.

L’envoi de message automatique est redoutablement efficace. Pour cela, il suffit d’aller dans Followers -> Message de bienvenue. Puis de paramétrer le message qui sera envoyé automatiquement à tous ses nouveaux abonnés.

Personnellement, je remercie la personne pour son follow et je lui propose de lire quelques-uns de mes articles qui pourraient l’intéressé.

Ainsi, je redirige le trafic de Twitter vers mon propre site. Il est possible de décrire son expertise, d’envoyer le lien de son compte LinkedIn, etc.

Le but étant de démarrer la conversation avec ses followers pour initier la relation et de leur permettre de vous contacter en-dehors de Twitter pour parler partenariat ou mission.

Simplifier le partage de contenu avec Buffer ou Hootsuite

Buffer et Hootsuite permettent de planifier ses publications sur ses réseaux sociaux. Le gros avantage étant de ne pas avoir à aller sur Twitter à chaque fois que l’on souhaite partager un article. Buffer et Hootsuite proposent chacun une version gratuite qui permet de gérer trois réseaux sociaux ce qui est largement suffisant pour un Freelance.

Personnellement, j’utilise Buffer car leurs offres premiums sont moins chères qu’Hootsuite et il faut penser long terme.

Une fois inscrit sur Buffer, il faut connecter son compte Twitter. Enfin, installer l’extension pour navigateur de Buffer va vous permettre de partager sur vos réseaux sociaux des contenus en même temps que vous les lisez. C’est un important gain de temps.

D’un simple clic, vous pouvez partager un article de blog, modifier le message pour y inclure des Hashtags.

Le fait de cliquer sur “Add to Queue” permet de ne pas publier immédiatement le message mais de le programmer. Buffer intègre nativement un calendrier éditorial optimisé. Ainsi, une petite heure de veille sur internet permet de programmer sa semaine de publications Twitter.

Optimiser sa veille Twitter avec TweetDeck

TweetDeck est un outil gratuit proposé par Twitter lui même. En vous abonnant à des comptes Twitter de votre thématique, vous devriez pouvoir rester informé des dernières nouveautés de votre secteur. Néanmoins, en vous abonnant à beaucoup de comptes, votre fil d’actualité Twitter risque d’être rapidement ingérable.

TweetDeck permet de se construire son propre tableau de bord Twitter et filtrer les Tweets selon des hashtags spécifiques, sous forme de tableaux. Ainsi, d’un seul coup d’oeil, il est possible d’accéder à un grand volume d’informations soigneusement sélectionnées.

Il est également possible de suivre les Tweets de comptes, par exemple d’un média ou d’un blog que vous appréciez et qui publie des informations sur votre secteur.

J’espère qu’à présent vous vous rendez mieux compte de l’utilité de Twitter pour développer votre activité Freelance.

A mettre en application après avoir lu cet article :

  • si ce n’est pas déjà fait, vous créer un compte Twitter, paramétrer votre photo de profil et votre bio ;
  • commencer à Follow des comptes influents de votre secteur d’activité grâce à la recherche ;
  • commencer à publier au moins 10 tweets par semaine en les optimisant (hashtags)

Photo de couverture freestocks.org

Guillaume Guersan
Marketing Digital Freelance

Passionné d’informatique et de Marketing Digital j’aide mes clients à générer plus de leads, de trafic et de clients grâce aux leviers du numérique. Mon but : faire croître et engager le trafic de mes clients en me concentrant sur les leviers les plus ROIstes.

COMMENTAIRES

DANS LA MÊME CATÉGORIE

Lectures recommandées

Avec le soutien bienveillant de

Abonnement

Like Amédée

Retrouve Amédée sur

Les derniers Tweets

Qui est Amédée ?