L’ikigai pour aider les freelances en quête de sens5 minutes de lecture

Perdu dans les méandres de ton quotidien de freelance ? l’Ikigai, la boussole japonaise pour t’aider à retrouver le chemin de l’envie de te lever le matin!

L’IKIGAI, C’EST POUR MOI ?

Dans les premières raisons pour se lancer dans le travail indépendant, sont évoquées : l’absence de sens de son job en tant que salarié et le besoin d’être au quotidien au diapason avec ses valeurs. Oui mais voilà, ce n’est pas parce qu’on est son propre patron qu’on se réalise pleinement.

Entre les blocages intellectuels dus à notre éducation ou aux stéréotypes de notre société et les réalités de la vie d’indépendant, on est parfois loin de l’image du freelance épanoui qui choisit ses missions. 

Si tu te retrouves dans ces lignes, que tu sois novice et perdu dans ce nouveau monde ou qu’après plusieurs années, tu commences à tourner en rond, sache qu’il existe une méthode pour t’aider à (re)trouver ta voie : l’Ikigai.

COMMENTAIRES

L’IKIGAI, C’EST QUOI ?

L’Ikigai nous vient du Japon et peut-être traduit par “joie de vivre” ou “raison d’être”. L’idée est de trouver le job qui répond aux quatre questions suivantes : 

  • Ce que tu aimes faire ?  : ce qui te rend vraiment heureux, 
  • Ce que tu sais faire ? : ton(es) talent(s),
  • Ce pour quoi tu peux être payé ? : ce que d’autres personnes souhaitent acheter,
  • Ce dont le monde a besoin ? : la (es) cause(s) qui te touche(nt),

COMMENT JE M’Y PRENDS ?

Tu t’en doutes, répondre aux questions fondamentales de l’Ikigai ne se fait pas en 5 min.

Avec de la patiente, de la sincérité, de la bienveillance, ton plus beau stylo et un carnet tu vas  faire remonter à la surface tes attentes, tes envies, tes besoins, tes doutes et au final ton vrai toi. Vaste programme.

Voici quelques pistes pour t’aider dans ta réflexion :

  • Détaille ce que serait, pour toi, une journée “type” idéale,
  • Liste les valeurs importantes pour toi et n’en conserve que trois,
  • Décris tes activités (pro ou perso) préférées et explique pourquoi,
  • Réfléchis à ce que tu ferais si tu n’avais plus que cinq ans à vivre,
  • Liste les personnes que tu admires et explique pourquoi,
  • Rappelle-toi ce que tu aimais faire enfant et pourquoi,
  • Rappelle-toi ce que tu voulais faire “quand tu seras grand” et pourquoi,
  • Liste les compliments qu’on te fait sur ton travail ou ta personnalité,
  • Note cinq métiers que tu te verrais bien faire et cinq dans lesquels tu ne te projettes pas du tout et pourquoi.

Tu peux également demander à des personnes de confiance de répondre à certaines d’entre elles. Nos proches sont souvent de bons révélateurs des chemins qu’on se cache.

N’oublie pas le temps est ton meilleur ami, une fois les questions posées laissent-les faire leur chemin dans ton esprit. Bloque-toi du temps pour toi, pour réfléchir et écrire. Il te faudra peut-être plusieurs mois pour trouver ta raison d’être.

Garde précieusement le fruit de tes réflexions. En le relisant de temps en temps, il te servira de carte pour t’assurer que tu ne dévies pas trop du cap fixé.

Enfin, si au fil du temps tu sens que ta boussole intérieure indique un nouveau Nord, reprends ton fidèle carnet et parts à la découverte de ton nouvel Ikigai.

Photo de couverture : Content Pixie

Rachel Pierre
Office manager freelance

Office manager freelance, j’accompagne mes clients dans le développement de leurs projets en optimisant l’organisation de leur entreprise. Curieuse, j’aime la découverte, le partage & me lancer de nouveaux défis.

DANS LA MÊME CATÉGORIE

Lectures recommandées

Avec le soutien bienveillant de

Abonnement

Like Amédée

Retrouve Amédée sur

Les derniers Tweets

Qui est Amédée ?