Micro-entrepreneurs, voici vos deadlines administratives6 minutes de lecture

Paiements URSSAF, TVA, actualisation Pôle Emploi, impôt sur le revenu… Combien d’auto-entrepreneurs se prennent les pieds dans le tapis des échéances… Dans cet article, nous vous expliquons pas à pas ce qui vous attend et nous vous expliquons comment procéder pour ne plus louper aucune des fameuses deadlines qui vous attendent.

PILOTAGE AUTOMATIQUE

Si tu as lu l’article sur la TVA pour les micro-entrepreneurs, un bon moyen de gérer efficacement son business et son argent est de lisser ses dépenses. Pour se faire, pour l’URSSAF comme pour la TVA, Amédée te conseille de choisir la déclaration mensuelle. Dans le même temps, si ton activité le permet, astreins toi à une facturation mensuelle pour assurer des rentrées d’argent régulières.

En plus de stabiliser ta tréso, tu mets en place une routine administrative et ton cerveau aime la routine.

Bonus : si tu es inscrit à Pôle Emploi la périodicité de tes déclarations URSSAF correspond à celle de l’actualisation de ton profil chez Pôle Emploi.

Pour l’impôt sur le revenu, tu peux également opter, sous certaines conditions, pour le versement libératoire qui sera prélevé en même temps que les autres cotisations sociales via la déclaration URSSAF. Attention toutefois, fais des simulations, selon ta situation, il peut être plus intéressant financièrement de rester sur l’imposition classique.

LEGENDE

Pour faciliter la compréhension :

M = mois concerné par la facturation et les déclarations /M+1 = mois suivant celui-ci

Exemple : nous sommes en juin, nous allons facturer les missions du mois qui vient de se terminer à nos clients et allons déclarer le chiffre d’affaire encaissée à l’administration. Si Mai = M alors Juin = M+1

N = année concernée par la déclaration / N+1 = année suivant celle-ci

Si 2019 = N alors 2020 = N+1

A VOS AGENDAS

Tu déclares au mois :

Première semaine de M+1 :

  • facturation des prestations du mois M
  • Actualisation du tableau de facturation : dates d’encaissement des factures envoyées en M et mise à jour du prévisionnel pour M+1 et suivants
  • déclaration URSSAF de ton chiffre d’affaire encaissé en M. La deadline pour faire sa déclaration à l’URSSAF est le dernier jour de M+1 mais comme tu as la tête dans tes tableaux autant tout faire en même temps et avec le télépaiement, le virement ne se fera qu’à la fin du mois
  • actualisation pôle emploi (le cas échéant). La deadline est le 15 de M+1.

Entre le 15 et le 24  :

Attention je n’ai pas mis une fourchette pour te laisser le choix. C’est notre chère administration fiscale qui décide pour chaque entreprise du jour précis de déclaration de la TVA selon des règles obscures qui n’appartient qu’à elle (on parle de runes tirées les nuits de lunes rousses mais je n’en dis pas plus)

Avec l’attribution de ton numéro de TVA intracommunautaire, tu recevras également la date à laquelle tu devras déclarer la TVA. Note la en rouge dans ton cahier de texte.

Et si tu veux tenter de la deviner sans les runes.

Tu déclares au trimestre :

Pour l’URSSAF, les deadlines sont :

  • 30 avril pour la déclaration du chiffre d’affaires encaissé au 1er trimestre
  • 31 juillet pour celle du 2e trimestre
  • 31 octobre pour celle du 3e trimestre
  • 31 janvier N+1 pour celle du 4e trimestre

Pour la TVA :

  • Mi-avril pour le 1er trimestre
  • Mi-juillet pour le 2e trimestre
  • Mi-octobre pour le 3e trimestre
  • Mi-janvier N+1 pour le 4e trimestre

Tu déclares la TVA à l’année :

Début mai N+1 pour la déclaration de l’année civile A

Tes rendez-vous avec l’administration :

  • Ta déclaration de revenu (& oui même en freelance & même avec le prélèvement à la source (lien vers l’article), on continue de déclarer, en tout cas pour le moment) : ouverture des déclarations : mi-avril, clôture des déclarations : ça dépend de ton département mais au max début juin. Cette année, les derniers ont pu déclarer jusqu’au 4 juin.
  • La mise à jour de ton taux d’imposition avec peut être une régul’ à la clef (à la hausse ou à la baisse : tu as mis quelques deniers de côté au cas où ?) : début septembre
  • Tu déclares ton chiffre d’affaire au trimestre et en lisant cet article tu te dis qu’au mois c’est mieux ? tu as jusqu’au 31 octobre pour demander à changer.
  • Tu as jusqu’au 15 décembre pour payer ta cotisation foncière des entreprises (CFE). Tu ne sais pas ce que c’est ? jette un coup d’œil ici 
  • Le 31 décembre, c’est le réveillon mais pas que ! C’est la deadline si : 
  1. Tu veux passer au prélèvement libératoire sur le revenu pour payer l’impôt sur le revenu chaque mois en même temps que tes cotisations à l’URSSAF;
  2. Tu commences à te sentir à l’étroit dans le costume d’auto-entrepreneur et il est temps pour toi de changer de statut ;
  3. Tu es dans ta première année de création d’entreprise et que tu dois faire ta déclaration pour la cotisation foncière des entreprises (CFE). Oui même si tu bosses depuis ton canap ou chez tes clients.

 

Les autres dates à noter dans ton calendrier :

Pense à noter les dates d’échéance de ton assurance pro, de ta mutuelle et de ta prévoyance accompagnées des conditions de résiliation.  En règle générale, dès que tu signes un contrat, prend l’habitude de noter les dates importantes au même endroit. Pour se faire, tu peux utiliser OneNote, Trello, Notion ou même Excel selon tes accointances . L’objectif : en une seule vue, avoir toutes les informations clefs. 
Rachel Pierre
Office manager freelance

Office manager freelance, j’accompagne mes clients dans le développement de leurs projets en optimisant l’organisation de leur entreprise. Curieuse, j’aime la découverte, le partage & me lancer de nouveaux défis.

DANS LA MÊME CATÉGORIE

Lectures recommandées

5 banques pour les freelances

Nouvelles technologies, nouveaux travailleurs, nouveaux besoins, nouvelles banques ! Aujourd’hui, Amédée vous invite à découvrir 5 services bancaires innovants pour...

Avec le soutien bienveillant de

Like Amédée

Retrouve Amédée sur

Les derniers Tweets

Qui est Amédée ?