Amédée & friends

Mai 2017

Après avoir quitté son emploi, Amédée s’était retrouvé bien seul. Il travaillait seul, mangeait seul et dormait souvent seul. Les années passaient sans que personne ne lui gratte le mug, pas un petit vœu à se mettre sous la dent… Amédée pensait que les génies n’avaient besoin de personne, mais il devait maintenant admettre qu’il s’était trompé. Il se résolut alors à rejoindre les autres.

Il se rendit d’abord à un meetup, une étrange cérémonie au cours de laquelle on engloutissait en vrac tzatziki, houmous et tarama, tout en échangeant des cartes de visites. {Les Entrepreneurs Évolutionnaires / Le Café des Freelances / Les Apéros Freelances}. Le protocole voulait que l’on choisisse un sujet et, ce soir-là, Amédée avait eu droit à Freelancing et Libertinage.

C’est au cours de cette soirée qu’il fit la connaissance de la jolie Frangipane. Lorsque Amédée, lui demanda la raison de cette mine radieuse et de cette démarche assurée, Frangipane lui confia travailler depuis quelque temps dans un espace un peu particulier que les autres appelaient espace de coworking. Des espaces comme celui-ci, il y en avait maintenant aux quatre coins du royaume, et même bien au-delà.

TROUVEZ VOTRE COMMUNAUTÉ

Elle aussi avait connu les affres du travail en solitaire et sa vie avait changé depuis qu’elle avait rejoint l’Espace. Là-bas, elle avait trouvé de sympathiques compagnons d’aventures plus complémentaires les uns que les autres. Ensemble, ils répondaient à des projets qui, hier, encore, leur échappaient. Ils échangeaient des conseils, se transmettaient des contacts, partageaient des bons plans et allaient même jusqu’à se former entre eux. Rien ni personne ne les y forçait, tout cela coulait de source par la grâce de la convivialité. Amédée fut tout de suite séduit. Dès lors, pour lui, plus rien ne fut comme avant.

Comme tous les génies, Amédée avait prêté serment : il ne pouvait exaucer des vœux que pour les autres. Pour lui rien du tout. Niet ! C’était la dure loi des génies et ça l’avait quand même pas mal pénalisé. Mais dans l’Espace, Amédée rayonnait. Il se mit à réaliser les vœux les plus cocasses pour les nombreux coworkers que comptait cette étonnante communauté. Ce qu’il reçut en retour acheva de le convaincre ; il était ici à sa place.

Dans l’Espace, on lui parla d’une mystérieuse plateforme qui permettait à des clients lointains de contacter les indépendants de l’Espace et de tout le royaume. Amédée s’y inscrit et reçu immédiatement de nombreuses missions. Les clients, devenus plus proches, ne manquèrent pas de le féliciter en lui distribuant des étoiles. Amédée en avait cinq, autant que le Ritz et le général Eisenhower !

MUTUALISEZ (ET MILITEZ)

Malgré ses succès, Amédée n’était pas complètement serein. Il savait que s’il lui arrivait un pépin, il se retrouverait rapidement en difficulté. En tant qu’indépendant, il évoluait sans filet : s’il tombait malade ou si son activité devait cesser pour une raison ou pour une autre, il se retrouverait sans ressources. Amédée s’était résigné considérant cela comme un impondérable quand son ami-collègue Balthazar lui fit découvrir les Coopératives d’Activité et d’Emploi. Moyennant cotisations, ces entreprises mutantes permettaient aux indépendants d’obtenir le statut de salarié et la protection sociale qui va avec. Avec, en prime, la gestion d’une bonne partie du fourbi administratif. Intrigué, Amédée se promit d’étudier la question dans les plus brefs délais. {Coopaname / Port Parallèle}

Mais une dernière chose titillait notre bon Amédée : il se rendait bien compte que, dans le royaume, les indépendants ne comptaient pas. Ils étaient dispersés aux quatre vents, accaparés par leurs affaires et personnes ne semblait se soucier de leur existence. Alors que les autres travailleurs du royaume s’étaient regroupés en syndicats, Amédée et ses semblables demeuraient sans voix. Il fallait que ça change ! D’ailleurs, d’après la rumeur, cela avait déjà commencé ; un syndicat ancestral s’était engagé à soutenir les valeureux indépendants.

LE COLLECTIF AU SECOURS DES INDÉPENDANTS

Comme vous pouvez le constater, en mai, Amédée se penche sur la question cruciale du collectif. Ce n’est pas parce que nous essayons d’être libres que nous désirons être seul(e)s. Des solutions existent déjà et des initiatives voient le jour pour apporter plus de lien, de solidarité et de sécurité à des freelances encore trop souvent isolés. Nous espérons profiter de ce mois de mai pour vous les faire découvrir et pour réfléchir avec vous à cette question si importante pour les travailleurs indépendants que nous sommes.

Antoine van den Broek
Rédacteur en chef d’Amédée

Indépendant, frère-fondateur de Mutinerie, penseur, acteur et témoin des nouvelles formes de travail, passionné par le développement de communautés, j’aime faire des rencontres et raconter des histoires, deux activités auxquelles je peux me livrer par la grâce d’Amédée

COMMENTAIRES

LES ÉDITOS D’AMÉDÉE

Les douze travaux d’Amédée

octobre 2018

Graphiste, photographe, développeur, journaliste, concepteur-rédacteur, traducteur, coach, maker - au masculin comme au féminin - en octobre,...

Édito – Amédée et la plateforme

septembre 2018

Ces dernières années, un phénomène nouveau était venu chambouler le quotidien d’Amédée et celui des nombreux travailleurs indépendants du...

Édito – Amédée around the world

août 2018

En août, Amédée vous emmène à la découvert de huit villes freelance-friendly, chacune à sa manière, avec, à chaque fois, trois lieux recommandés...

Amédée Maker

juin 2018

Créateurs de bijoux, de vêtements ou de mobilier, amateur de chalumeaux, de scies circulaires, d’imprimantes 3D et de découpeuses laser, artisans...

Amédée se protège

avril 2018

En plusieurs siècles de vie en freelance, Amédée en avait vu des vertes et des pas mûres. Cette vie de freelance était décidément sans pitié, la...

Amédée et l’entreprise

mars 2018

L’entreprise, Amédée la connaît. Il l’a connue comme salarié à la grande époque de la Genius Corp, il la fréquente aujourd’hui au gré de ses...

Amédée trouve son crew

février 2018

Amédée avait choisi de se lancer en freelance pour être libre et il s’était retrouvé seul. Un vieux jogging distendu avait remplacé le costume...

Amédée fait le grand saut

janvier 2018

Harcèlement moral, ambiance carcérale, espèce de connard qui s'habille super mal… Amédée n’en pouvait plus, c’était le lundi matin de trop, il...

Amédée met le pied dans la porte

novembre 2017

Il y avait un truc qui clochait, il était temps qu’Amédée se remette sérieusement en question ! Il devait se rendre à l’évidence, il ne savait...

Amédée fait ses comptes

octobre 2017

CSG, CRDS, TVA, IS, RSI, URSSAF, CIPAV, ACCRE, ARE… Amédée, qui avait toujours eu peur des acronymes, était servi. Lorsqu’il était encore...

La rentrée d’Amédée

septembre 2017

Les journées qui raccourcissent, le bronzage qui fout le camp et bientôt les feuilles mortes glissantes sous nos pieds, pas de doute, c’est la...

Amédée enfin zen

août 2017

Les mois qui avaient suivi sa tonitruante démission de la Genius Corp, Amédée les avait passés comme sur un nuage. Il était enfin libre ! Mais il...

Les vacances de monsieur Amédée

juillet 2017

Ça y est, on est en juillet… Les grandes vacances arrivent ! Le grand lâché de salariés peut commencer. Les routes du royaume se rempliront...

Amédée prend la clef des champs

juin 2017

Amédée n’en pouvait plus. Les métros bondés, les embouteillages quotidiens, les contraventions pour stationnement courageux, les loyers...

Amédée & friends

mai 2017

Après avoir quitté son emploi, Amédée s’était retrouvé bien seul. Il travaillait seul, mangeait seul et dormait souvent seul. Les années...

L’apparition d’Amédée

avril 2017

Un beau jour, ou peut être une nuit, alors que je peinais à coucher mes idées fatiguées sur mon pauvre clavier, je me souvint d’Aladin, de sa...