Où travailler quand on est freelance ?

Le freelance, est libre de ses mouvements. Il peut travailler quand il veut et d’où il veut. C’est l’un des avantages les plus mis en avant par les freelances eux-mêmes. À la maison, au café, dans un espace de coworking ou une bibliothèque et parfois même chez le client, le freelance à l’embarras du choix. Voici les pours et les contres de chacun de ces lieux de travail.

Travailler de chez vous

Travailler de chez soi est une des solutions les plus faciles et attrayantes, mais est-elle la plus enviable? Les avantages sont non négligeables: vous pouvez organisez votre espace de travail à votre convenance et ne perdez pas de temps dans les transports, vous optimisez donc au mieux votre temps de travail. Vous pouvez aussi décider de travailler en pyjama depuis votre lit avec chocolats et cafés à volonté si le coeur vous en dit (attention, on doute fortement que votre efficacité en soit décuplée). Enfin, le must: ça ne vous coûte rien! Cependant, gare aux distractions! Attention également à ne pas laisser le boulot déborder trop sur votre temps personnel. Vous risquez également de vous sentir seul et peut-être un peu démotivé si vous ne croisez jamais personne.

Le travail à la maison reste une option tout à fait envisageable, surtout en début d’activité, si vous prenez quelques précautions: délimitez votre espace de travail, définissez vos propres horaires et temps de pause, sortez réseauter lors d’évènements ou conférences pour garder un lien social.

« Prenez quelques précautions: délimitez votre espace de travail, définissez vos propres horaires et temps de pause, sortez réseauter lors d’évènements ou conférences pour garder un lien social« 

Travailler dans un espace de coworking

Les espaces de coworking se sont multipliés ces dernières années et sont devenus très à la mode. Vous avez donc de fortes chances d’en trouver un pas trop loin de chez vous. Que vous louiez un bureau fixe ou que vous veniez en tant que nomade, ces espaces vous offrent un environnement de travail professionnel avec des bureaux et chaises ergonomiques, des espaces insonorisés pour passer vos coups de fils et des salles de réunions pour accueillir vos clients. Ces espaces vous offrent en plus l’occasion de rencontrer d’autres freelances, qu’ils soient de votre secteur ou non, et de nouer des liens, amicaux et professionnels. Vous profitez souvent de boissons à volonté et vous avez la possibilité d’apporter votre repas pour la journée. Le seul petit bémol est le coût. Il varie en fonction du temps que vous souhaitez y passer: du forfait journalier entre 10€ et 30€ au forfait mensuel entre 150 et 450€.

L’espace de coworking est une bonne solution si vous souhaitez établir une frontière plus nette entre votre vie privée et vie professionnelle et si vous aimez être régulièrement au contact d’autres personnes. Des sites comme Neo-Nomade ou Copass vous aideront à trouver votre espaces de coworking.

« L’espace de coworking est une bonne solution si vous souhaitez établir une frontière plus nette entre votre vie privée et vie professionnelle et si vous aimez être régulièrement au contact d’autres personnes.« 

Travailler dans un café

Le café vous offre certains des avantages du coworking à moindre coût: vous n’avez pas le sentiment d’être seul, vous pouvez vous régaler toute la journée de cafés et viennoiseries si vous le souhaitez. Attention cependant si vous avez besoin de vous concentrer: les va-et-vient des clients et le bruit environnant peuvent facilement vous déconcentrer. Difficile également de laisser trainer votre ordinateur et tous vos dossiers lors de vos pauses. La connexion Internet peut aussi parfois s’avérer lente et/ou non-sécurisé. 

Même s’il paraît difficile de venir y travailler toute une journée, le café reste une bonne solution pour quelques heures ou pour vos rendez vous clients. Certains cafés dits « café coworking » ont été pensé pour le travail comme Nuages Café, Hubsy ou les Anticafé à Paris; Fox Café à Metz, ou les « slowcafé » Sofffa si vous habitez à Lyon. Allez également jeter un coup d’oeil à Sauce Moutard, une plateforme en développement pour trouver le café qui correspond à vos besoins et envies du moment.

Travailler dans une bibliothèque

Vous n’y avez peut-être pas remis les pieds depuis l’université, mais les bibliothèques peuvent vous offrir un espace de travail gratuit de qualité. Concentration maximale garantie: il est vrai qu’il y règne souvent un silence absolu, sauf si vous avez la malchance de vous y rendre les mercredis après-midi ou les week-ends, faute de quoi les enfants pourraient venir déranger un tant soit peu votre labeur. La bibliothèque a le gros avantage d’être gratuite, et les snacks et boissons y étant souvent interdits, vous serez également moins soumis aux tentations.

La bibliothèque est cependant un espace moins adapté au contexte professionnel (il vous sera difficile d’y passer vos coups de fils ou d’y organiser vos rendez vous clients), mais elle peut vous être utile sur des phases de travail nécessitant calme et concentration.

Travailler chez le client

Il se peut que votre client vous propose de venir travailler dans ses locaux. Pourquoi pas ? Ça ne coûte rien et l’ambiance y est peut-être bonne… Attention cependant à conserver votre liberté, surtout si vous travaillez sur d’autres projets en parallèle. Quoi qu’il en soit, demandez toujours à visiter les locaux de votre client avant d’accepter de travailler chez lui.

Nous vous conseillons de tester ces différents lieux afin de trouver celui qui vous correspond le mieux. Ne vous limitez pas forcément à un type d’espace mais variez justement vos environnements de travail en fonction de vos activités. Rien ne vous empêche de travailler trois jours par semaine dans un espace de coworking, d’organiser vos rendez vous clients dans un café, de faire votre prospection depuis chez vous et de réaliser vos bilans de projet au calme à la bibliothèque. Libre à vous d’expérimenter également des lieux plus insolites, des bancs publics, aux parcs de la ville en passant par les dunes marocaines et les plaines de Sibérie.


Photo de couverture Jefferson Santos
Photo #2 Trinity Treft

 

Céline Lemarquand
Freelance en communication

Fraichement diplômée d’un Master en communication et management interculturel, je m’intéresse aux nouvelles formes d’organisations, au bonheur au travail, et à la gestion de communautés professionnelles.

COMMENTAIRES

DANS LA MÊME CATÉGORIE

Ca devrait vous intéresser

Retrouve Amédée sur

Like Amédée

Abonnement

Qui est Amédée ?

Quand Amédée se lançait en freelance • JANVIER

Avec le soutien bienveillant de