Freelances, voici les meilleures plateformes pour créer vos cours en ligne8 minutes de lecture

Graphiste émérite, remarquable photographe ou développeur de génie, vous souhaitez partager vos connaissances avec un public d’intéressés. Oui, mais voilà, concevoir des cours et les monnayer peut s’avérer plus compliqué qu’il n’y paraît. Heureusement, des plateformes spécialisées permettent aux néophytes de diffuser leur savoir. Marketplace ou logiciel de création de formation, à vous de choisir la bonne option. Pour vous y aider, nous vous proposons une sélection des meilleures plateformes pour créer des cours en ligne. Prenez note !

Skillshare conviendra aux freelances qui souhaitent partager leurs connaissances sans avoir à se soucier des aspects techniques et du marketing. Cette marketplace vous permettra de mettre vos cours en ligne et de les diffuser auprès des 7 millions d’étudiants abonnés à la plateforme. Avec Skillshare, inutile de posséder des compétences en marketing ou d’avoir une audience : la plateforme se charge de tout. Autre gros plus pour ceux qui hésitent à se lancer dans le grand bain de la formation : le « Teach Challenge ». Ce programme d’accompagnement permet aux nouveaux arrivants de concevoir leur première formation en seulement 30 jours. 

Skillshare est donc une solution clé en main pour les passionnés qui souhaitent se concentrer sur leur cœur de métier. Elle est tout indiquée pour les créatifs (photographes, illustrateurs, designers…) qui représentent une bonne partie de la communauté. 

D’accès gratuit pour les formateurs, Skillshare rémunère ces derniers en fonction du temps de visionnage généré par leurs vidéos. Une solution gagnant-gagnant qui conviendra à ceux qui souhaitent s’essayer à la formation sans engager un budget trop important.

Udemy est un mastodonte qui regroupe 57 000 formateurs, 130 000 cours et 295 millions d’étudiants. Sa botte secrète ? Ici pas besoin d’être un expert en marketing ou en informatique pour délivrer son savoir. La plateforme offre de précieux outils pour identifier facilement les sujets les plus recherchés et propose un accompagnement pour apprendre à créer des formations aux petits oignons. Cerise sur le gâteau : Udemy est disponible en langue française. 

Sur Udemy, même si l’offre de formation se veut très accessible, la fixation des tarifs est libre. La rétribution des formateurs varie en fonction du service prodigué par la plateforme. Les ventes générées par Udemy donnent lieu à une commission de 50 %. Celles découlant de campagnes de publicité payantes sont ponctionnées à hauteur de 75 %. En revanche, les ventes réalisées par les formateurs supportent une commission très raisonnable de 3 % seulement.

Contrairement aux deux plateformes précédentes, Thinkific et les plateformes mentionnées par la suite ne sont pas des marketplaces. Il s’agit de logiciels de création de cours en ligne proposant un ensemble de fonctionnalités de base : hébergement de vos contenus (vidéo, audio, PDF, images), site personnalisé, instruments de paiement et outils marketing plus ou moins avancés (programme d’affiliation, codes de réduction, upsales, packs, email marketing, tunnels de vente… etc.). Ces softwares conviendront à ceux qui possèdent déjà une audience. Si vous choisissez l’une des options qui suivent, il vous faudra en effet assurer vous-même la promotion de vos formations.

Mais revenons à Thinkific. Cette plateforme plaira à ceux qui débutent dans la création de cours en ligne. Elle propose en effet des trames (templates) à compléter qui permettent de créer facilement des cours et des pages de vente professionnelles.

Autre corde à l’arc de Thinkific : sa formule gratuite. Moyennant une commission de 10 % sur les ventes réalisées, les nouveaux formateurs peuvent mettre en ligne jusqu’à trois cours et enrôler un nombre illimité d’étudiants. Ceux qui souhaitent passer à la vitesse supérieure peuvent opter pour l’une des trois formules payantes proposées par la plateforme (« Basic » à 39 dollars par mois, « Pro » à 79 dollars ou « Premier » à 399 dollars). L’abonnement « Basic » a de quoi séduire. Dénué de commission, il tolère un nombre illimité de cours et d’étudiants et donne accès à de redoutables outils marketing : les codes de réduction et le programme d’affiliation. 

Finalement, Thinkific est une belle plateforme accessible et simple d’utilisation. Certains lui reprocheront cependant de ne pas collecter la TVA. Un souci auquel il serait possible de remédier via un plug-in. Par ailleurs, comme la plupart des leaders du secteur, le site n’est pas traduit en français.

Avec plus de 100 000 enseignants, Teachable est décidément une plateforme qui compte. Ce software propose des options assez similaires à celles commercialisées par Thinkific. Ici en revanche pas de version gratuite, mais une version « Basic » à seulement 29 dollars par mois. Cette offre très abordable permet de mettre en ligne un nombre illimité de cours et d’enrôler un nombre infini d’étudiants.

Outre son tarif « Basic » très intéressant, Teachable présente un autre avantage de taille pour les novices de la formation : la Teachable University, ou TeachableU. Cette école en ligne vous prend en main pour faire de vous un véritable pro de l’enseignement : choix d’un sujet et d’un plan pertinents, conception de votre formation, mais aussi marketing, rien n’est laissé au hasard. 

Si la version Basic comporte de nombreux atouts, les utilisateurs les plus aguerris privilégieront probablement la version « Pro » à 99 dollars par mois, voire la « Business » à 249 dollars par mois. Ces abonnements permettent de se défaire de la commission de 5 % prévue dans la formule « Basic » et donnent accès à des services plus poussés (programme d’affiliation, générateur de diplômes… etc.). Un essai gratuit de 14 jours vous permettra de vous faire une idée sur la formule « Pro ».

Podia conviendra aux néo-formateurs ambitieux qui cherchent une plateforme tout-en-un accessible et simple d’utilisation. Ce software est en effet destiné à ceux qui veulent donner un tour plus professionnel à leur activité d’enseignant sans pour autant disposer de compétences techniques avancées. D’ailleurs, même côté langue, Podia vous facilite la vie puisque la plateforme est traduite en français. 

Outre les fonctionnalités habituelles (hébergement des formations, outil de paiement, abonnement, programme d’affiliation… etc.), Podia intègre plusieurs outils essentiels : site web, blog ou encore email marketing. Mieux, la plateforme ne fixe pas de limites en termes de nombre d’étudiants, de cours mis en ligne et d’emails envoyés. Son mantra ? « Unlimited everything ». Autre atout de taille, un service client disponible 7 jours sur 7, loué par les utilisateurs. 

Côté prix, Podia ne déçoit pas. Son abonnement « Mover » à 39 dollars par mois propose de nombreuses fonctionnalités (site web, hébergement des cours et produits digitaux, webinaires, outil d’email marketing, messagerie… etc.). Ceux qui souhaitent bénéficier de l’offre complète (abonnements, programme d’affiliation, blog… etc.) pourront quant à eux opter pour l’offre « Shaker » au prix abordable de 79 dollars par mois. Dans les deux cas, les utilisateurs auront le plaisir de ne pas avoir à reverser de commission à la plateforme. Pour finir de vous convaincre, Podia propose un essai gratuit de 14 jours et, le cas échéant, la migration gratuite de vos contenus depuis la plateforme que vous utilisiez précédemment. Un service très complet donc.

Comme Podia, Kajabi est une plateforme tout-en-un qui réunit hébergement vidéo, site web, outil de création de landing pages, outil d’email marketing ou encore webinaires. Peut-être plus exigeante au niveau de la prise en main, elle présente néanmoins des atouts notables. Certains soulignent l’intérêt de son outil d’analyse de data. D’autres apprécient tout particulièrement sa fonctionnalité « pipelines » qui permet de construire facilement des tunnels de vente : grâce aux modèles proposés, les plus débutants eux-mêmes peuvent profiter ce redoutable levier marketing. Les néophytes semblent d’ailleurs bienvenus sur Kajabi. La plateforme leur propose en effet des cours pour les aider à lancer leur business en ligne : la Kajabi University. 

Un programme alléchant donc, mais à quel prix ? Passé l’essai gratuit de 14 jours, il vous faudra débourser 119 dollars par mois pour la version « Basic ». Cet abonnement vous permettra de créer un nombre illimité de landing pages et d’envoyer un nombre illimité d’emails. En revanche, l’offre de base limite le nombre de produits, de tunnels de vente, de contacts ou encore d’abonnés que vous pouvez avoir. Pour passer à la vitesse supérieure, il vous faudra débourser 159 dollars pour la version « Growth » ou 319 dollars pour l’abonnement « Pro ». Quel que soit votre choix, vous n’aurez pas à supporter de commission sur vos ventes.

De prime abord assez dissuasifs, les tarifs pratiqués par Kajabi sont justifiés par l’amplitude du service proposé. Kajabi remplace en effet vos autres logiciels payants : hébergeur web, générateur de landing pages et de tunnels de vente, outil d’email marketing, outil d’analyse des datas… etc. Le jeu pourrait donc en valoir la chandelle. 

Marketplace ou plateforme de formation clé en main ou logiciel tout-en-un, quel sera votre choix ? Pour vous décider, faites une liste de vos besoins et de vos compétences. À chacun sa plateforme idéale en fonction de son expérience dans l’enseignement, de ses disponibilités, de son aisance avec la technologie ou encore de ses connaissances en marketing.


Photos : NeONBRAND

Flore Campestrini
Rédactrice web

Amoureuse des mots, je suis rédactrice indépendante avec pour sujets de prédilection les thématiques culturelles, juridiques et entrepreneuriales. J’écris des textes qui intéressent votre audience et augmentent votre visibilité.

COMMENTAIRES

DANS LA MÊME CATÉGORIE

Lectures recommandées

Avec le soutien bienveillant de

Like Amédée

Retrouve Amédée sur

Les derniers Tweets

Qui est Amédée ?